Le diabète et les pieds

Conseils d’usage


Le diabète est une maladie où la prévention est de mise.


1- Il est primordial pour une personne diabétique de garder sa glycémie la plus constante possible. Si la glycémie monte ou baisse régulièrement cela laisse le temps au sucre de se dégrader en un de ses dérivés appelé le sorbitol. Le sorbitol s’agglutine sur les nerfs et provoque un changement dans leur composition et dans leur fonctionnement. Il en résulte une perte de sensation qui peut se traduire par un changement dans le message envoyé au cerveau ou carrément par le blocage de l’envoi. Par exemple, marcher sur une aiguille et ne pas la sentir ou avoir froid aux pieds alors qu’ils sont en réalité chauds au toucher.


2- Il est important de se laver les pieds tous les jours.


3- Toujours bien s’essuyer entre les orteilsde façon à ça ne soit jamais humide. L’humidité est propice au développement du pied d’athlète qui est une infection à champignons. Les champignons vivent dans des endroits noirs, chauds et humides. On les retrouve donc dans les bas, les chaussures, les bottes et, bien entendu, entre les orteils.


4- Faire attention aux infections. Que ce soit une infection à champignons ou toute autre infection, chez une personne diabétique cela peut avoir des conséquences très graves. En effet, une infection qui chez une personne non diabétique guérit en un clin d’œil peut, chez une personne diabétique qui ne s’en occupe pas immédiatement, dégénérer. Les conséquences peuvent aller jusqu’à la perte d’un orteil, d’un pied ou d’une jambe.


5- Examiner quotidiennement ses pieds, au-dessus et aussi en dessous. Demandez l’aide d’une personne de son entourage ou utilisez un miroir afin de bien voir toutes les parties de ses pieds. Il faut s’assurer qu’il n’y ait pas de coupures, blessures, etc. Si une blessure est présente, la désinfecter immédiatement, par exemple avec du peroxyde, et appliquer un onguent antibiotique, comme du Polysporin™. Toutefois, si dans les deux jours suivant l’apparition de la blessure, celle-ci ne semble pas s’améliorer malgré les bons soins, il est essentiel de téléphoner à une podiatre de la Clinique podiatrique du Saguenay ou encore à un médecin de famille. Avisez la secrétaire que vous êtes une personne diabétique et que vous avez une blessure qui semble s’aggraver ou qui est infectée. Normalement, la personne devrait être vue dans un délai de 24 heures afin d’éviter de fâcheuses conséquences.


6- Attention à la corne sous les pieds et sur les orteils. Si celle-ci s’accumule, cela engendre un endroit de pression accrue sur la peau. Nous conseillons de consulter une podiatre de la Clinique podiatrique du Saguenay afin de faire enlever cette corne. Ne jamais utiliser les produits vendus en pharmacie pour enlever la corne, car il n’y a aucun contrôle sur la profondeur de peau détruite et cela pourrait résulter en un abcès ou un ulcère avec toutes les complications qui s’en suivent. Nous suggérons d’appliquer une crème hydratante pour éviter la formation de la corne. Une crème comme Aveeno™ ou Vaseline soins intensifs™ peut être utilisée. Cependant, des crèmes comme Dermal therapy™ ou Heel Balm™ pour les talons ou encore Elta™ sont beaucoup plus efficaces. Idéalement, l’appliquer le matin et le soir en couches très minces afin qu’elle pénètre adéquatement dans la peau du dessus et du dessous du pied. Prendre bien soin de ne pas en appliquer entre les orteils pour éviter la formation de champignons.


7- Il est extrêmement important de bien couper ses ongles. La bonne méthode est la suivante : les couper bien droits ou carrés sans jamais aller chercher les coins. Il est possible de limer les coins afin qu’ils ne soient pas coupants. Toutefois, couper les coins en biseau peut aisément amener à faire incarner ces côtés. Le diabète peut affecter la vision en empêchant de bien voir la partie à couper. Si tel est le cas, consulter une podiatre de la Clinique podiatrique du Saguenay pour qu’elle puisse assurer un traitement régulier et sécuritaire des ongles.


8- Ne jamais marcher pieds nus. Comme le diabète est souvent associé à une perte de sensibilité, marcher avec une pantoufle sans semelle rigide rend possible l’entrée d’objets dans les pieds causant alors une blessure. Les petites pantoufles tricotées ou de simples chaussettes ne sont en aucun cas adéquates. En cas de chaleur, porter une sandale à l’intérieur.


9- Voici les conseils à faire attention lors de l’achat et du port de chaussures :

  • Se mettre debout sur un carton mou, comme celui d’une boîte de céréales et tracer la forme de chacun des pieds. Entrez ce carton dans la chaussure et si la chaussure convient, le carton ne pliera pas ni ne bougera pas dans le fond de la chaussure. En cas de doute, ne pas acheter les chaussures.
  • Les pieds enflent durant la journée. Le meilleur moment pour acheter des chaussures est donc le soir lorsqu’ils sont enflés au maximum. Choisir une chaussure avec des sangles ou des lacets pour pouvoir l’ajuster selon l’heure de la journée et l’enflure des pieds.
  • Lorsqu’un vendeur conseille d’ajouter une fausse semelle dans les chaussures, c’est que ces chaussures sont trop grandes. Il est risqué de se blesser malgré tout.
  • Les souliers n’agrandissent pas, ils ne peuvent que s’assouplir. Une chaussure trop petite restera donc toujours trop petite.
  • Choisir des chaussures faites de matériaux souples, mais avec des semelles suffisamment rigides.
  • Toujours porter des chaussures avec des bas.
  • Ne jamais porter des chaussures neuves à plein temps. Il faut prendre le temps de les laisser s’assouplir.
  • Faire attention aux coutures, c’est une cause fréquente de blessure.
  • Une podiatre de la Clinique podiatrique du Saguenay saura reconnaître la nécessité de porter une paire d’orthèses plantaires et guidera la personne en ce sens si tel est le cas.


10- Prendre l’habitude de vérifier le fond des chaussures régulièrement. Passer la main afin de s’assurer qu’il n’y ait pas de petits cailloux, des rivets proéminents, d’amas de fils ou des coutures pouvant irriter les pieds.


11- Toujours toucher l’eau du bain ou de la douche avec le coude. Le diabète affecte les sensations et celles du chaud et du froid disparaissent très subtilement. Une personne diabétique ayant une perte de sensation pourrait se brûler sans s’en rendre compte. La perte de sensation affecte toujours le corps de la même façon : elle se manifeste en premier lieu au niveau des pieds, ensuite aux jambes, aux mains et aux bras. Toutefois, pour que la perte de sensation atteigne les bras, la personne aura en général déjà été avertie par ses médecins de la gravité de sa situation et elle éprouvera beaucoup d’autres problèmes reliés au diabète.


12- Effectuer au moins une visite annuelle chez le podiatre. Lors de cette visite, un bilan de santé des pieds ainsi que tests de sensibilité et de la circulation au niveau des pieds seront effectués. Cette visite annuelle peut aider à prévenir bien des problèmes dans le futur. Pour une personne ayant déjà des problèmes, les visites pourront être plus fréquentes, c’est-à-dire aux deux, trois, quatre ou six mois dépendamment des problèmes.


Les podiatres de la Clinique podiatrique du Saguenay se feront un plaisir et un devoir d’aider les personnes diabétiques à garder leurs pieds en santé le plus longtemps possible.


Cliquez ici pour obtenir des informations de l’Ordre des podiatres du Québec concernant le pied diabétique.

pied droit

Vos pieds ont
besoin d'être soignés?

Contactez-nous Pied gauche

Comment savoir si la personne que vous consultez est un podiatre?

Informez-vous
Création de

Mention legale